Qu’est-ce que les graines de chia ?

Graines de chia

Il y a quelques années, la graine de chia était peu connue surtout dans les pays occidentaux. Aujourd’hui, on ne cesse de vanter ses mérites et d’encourager sa consommation. Certains y voient même un « superaliment » indispensable pour avoir un meilleur état de santé. Dans cet article, nous allons essayer de démêler le vrai du faux et vous expliquer les véritables vertus, origines et propriétés nutritionnelles de ces graines.

Qu’est-ce que les graines de chia ?

Cette graine s’est, sans aucun doute, généralisée dans les pays du monde entier. D’origine végétale, elle a su faire le bonheur de tous ceux qui suivent un régime alimentaire spécifique excluant les viandes. Les autres ont rejoint le mouvement même si on ne peut pas nier que les sportifs sont ceux qui y vouent le plus grand intérêt, et sa riche teneur en protéines y est surement pour quelque chose.

Issue de la famille des sauges, la chia a été aperçue pour la première fois au Mexique. Sa culture ne date pas d’aujourd’hui, puisqu’on rapporte que la population mexicaine l’a intégrée dans ses recettes culinaires depuis plusieurs millénaires. Pour reconnaître cette graine, sachez qu’elle est de forme ronde avec des dimensions minuscules.

Du point de vue de la texture, elle n’est pas sans rappeler celle des graines de pavot. Il convient de signaler que vous pouvez en trouver en différentes variétés reconnaissables à travers la couleur. Vous en trouverez donc des blanches, des beiges, des noires et des brunes, chaque appartenant à une récolte spécifique. Néanmoins, cette diversité reste uniquement esthétique puisque tous les types de graines possèdent la même valeur nutritionnelle. De plus, toutes ces variétés ont le même goût, à l’exception des brunes qui ont une saveur un peu plus soutenue que les autres.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.123gelules.com.

Histoire et origines

En réalité, la chia graine semble être apparue plus tôt qu’en Mexique, à l’époque de l’empire aztèque. On la consommait grillée avant de passer à la forme moulue. Plusieurs spécialités culinaires avaient recours à cette graine aussi petite que magique. Il fallait attendre le XVème siècle pour que les européens puissent découvrir cette plante au moment où ils ont démarqué en Amérique.

Quelque temps plus tard, les espagnols ont éradiqué la civilisation aztèque et ces graines atypiques par la même occasion. La consommation de cet aliment a été maintenue en Amérique notamment pour les Amérindiens qui ont vécu en Californie. Ces derniers y vouaient un culte indicible après avoir été convaincus de son impact sur le corps, en l’occurrence pour augmenter les performances physiques.

Pour comprendre qu’est-ce que les graine chia et pourquoi elles sont considérées comme des superaliments, il faut se pencher sur leur valeur nutritionnelle. En effet, si elles connaissent autant d’engouement, c’est parce qu’elles sont peu caloriques mais d’une grande richesse nutritive. Une chose est sure, les introduire dans des recettes quotidiennes ne peut que stimuler le niveau d’énergie et la vitalité. Les véganes qui s’interdisent les œufs l’utilisent comme un aliment de substitution.

A savoir : Ces graines étaient, jusqu’à la fin des années 90, uniquement connues et consommées dans ses pays originels. Aujourd’hui, sa réputation s’est perpétuée dans les quatre coins du monde.

Un aliment bénéfique pour le transit intestinal

La graine de chia compte de nombreuses vertus pour l’organisme à commencer par le maintien de la santé intestinale. Elles sont composées de fibres solubles et insolubles fort recommandées pour faciliter la digestion et atténuer les risques de malaises gastriques. Il est donc conseillé de consommer 18 g de cette graine quotidiennement, soit 2 c.à.s, pour combler près du quart de vos besoins journaliers en fibres. Sachant que ces graines sont très faciles à consommer, vous avez tout intérêt à les intégrer dans votre alimentation aussi souvent que possible, et pourquoi pas de manière permanente !

Les sujets qui souffrent de constipation chronique verront leur état de santé s’améliorer progressivement. Et pour cause : ces graines réduisent les risques d’inflammation pouvant affecter le système digestif. Conséquence : le transit intestinal est amélioré et le taux de cholestérol diminué. Voilà pourquoi certains y voient un vrai laxatif. Grâce à ses propriétés de mucilage, elles forment une couche gélatineuse qui absorbe les substances toxiques et bloquent leur passage dans les intestins.

Un antioxydant 100 % naturel

Certains radicaux circulent dans l’organisme et endommagent les cellules. Cette graine est alors connue pour ses propriétés antioxydante limitant la prolifération de ces substances. Elle contient, par exemple, de la Vitamine E sans pour autant être une molécule active. Sa consommation apportera à votre organisme de nombreux polyphénols comme le kaempférol et le quercétol. Ainsi, les radicaux libres sont bloqués et ne peuvent plus circuler dans l’organisme.

On comprend maintenant pourquoi ces graines sont conseillées pour perdre les kilos superflus. En réalité, elles n’agissent pas directement sur la graisse comme beaucoup peuvent le croire. Son pouvoir est plus subtil puisqu’elles boostent le métabolisme et ralentissent ainsi le stockage et le développement du tissu adipeux. D’un autre côté, comme elles sont riches en protéines et en fibres, elles ont un pouvoir rassasiant qui aide à diminuer les calories consommées tous les jours. Plus encore, le tryptophane, qui fait partie des composants de ce superaliment, possède un rôle régulateur aussi bien sur la faim que sur l’humeur.

A savoir : Ces graines stimulent la sécrétion de mélatonine par le cerveau. Sachant qu’il s’agit là de l’une des hormones responsables du sommeil, cet aliment est recommandé pour régulier les cycles chronobiologiques et pour être en meilleur forme.

Comment choisir la meilleure protéine ?
Régime sans glucide : trouver un magasin de vente de produits spécialisés en ligne