Zoom sur les aliments et boissons fermentés plein de probiotiques bons pour la flore

La nourriture fermentée a fait son grand retour ces dernières années. En effet, les recherches sur les aliments et les boissons fermentés sur la santé de l’intestin, du cerveau et du corps ont redynamisé l’intérêt du public. Ces derniers regorgent de probiotique qui sont très avantageux pour la flore. Voici une petite liste des aliments fermentés que vous pouvez vous procurer facilement et qui renferme toute une liste de bienfait.

Yaourt

Le yaourt présente de nombreux avantages, principalement en raison de sa richesse en probiotique. Des marques de yogourt contenant des milliards de cultures actives vivantes peuvent favoriser la digestion, et certaines recherches indiquent que cela pourrait même être bénéfique pour la peau. Assurez-vous de choisir un yaourt nature et mais riche en matières grasses afin d’éviter le sucre. Les versions contenant du sucre peut être contre-productif, car les sucres nourrissent les bactéries pathogènes et contribuent à la surcharge en glucide.

Natto

Le Natto est préparé avec du soja et est fermenté pour former la bactérie bénéfique Bacillus. C’est une excellente source de calcium, de fer, de fibres alimentaires et de vitamine K2. Vous n’en avez peut-être pas beaucoup entendu parler, mais le K2 est essentiel à la santé cardiaque car il empêche le calcium de circuler dans les artères et le transmet aux os où il est nécessaire. Le Natto contient également de la nattokinase, un puissant agent anticoagulant qui protège votre cœur et votre cerveau et diminue votre tension artérielle.
Kombucha
Kombucha est une boisson légèrement fermentée. Elle est à base de thé noir ou vert et d’une culture symbiotique de bactéries et de levures, connue sous le nom de SCOBY. Cet aliment fonctionnel n’apportera ses avantages probiotiques que s’il n’est pas pasteurisé, c’est-à-dire que le temps qui s’écoule entre le moment où il est sur le plateau et le moment où il arrive dans votre bouche augmente le risque de contamination. En fait, les boissons non pasteurisées à base de Kombucha ont été associées à des infections bactériennes, à des réactions allergiques et à des lésions du foie. Donc, le, mieux fabriquez le vôtre à la maison et le boire après quelques jours.

Kéfir

C’est une boisson lactée ayant l’apparence d’une smoothie. C’est l’alternative parfaite si vous avez une intolérance aux produits laitiers. Il réduit l’irritation des intestins et empêche les toxines et autres agents pathogènes de pénétrer dans le sang. Si vous choisissez de boire du kéfir laitier, assurez-vous qu’il est biologique et qu’il ne contient pas de sucre raffiné. Il existe des options pour fabriquer votre propre kéfir sans produits laitiers, et de nombreuses entreprises d’aliments naturels vendent en ligne des grains de kéfir spécifiquement à cette fin.

Le grand retour des fruits et des légumes dits « oubliés »
Granola et Muesli : les céréales se renouvellent, pour notre bien ?