Faut il faire une croix sur la pâte à tartiner ou tenter de la faire soi même ?

Bien que ce soit les petits qui raffolent généralement de pâte à tartiner lors des petits déjeuner et à l’heure du gouter, bon nombre de grandes personnes succombent également face à cet aliment. Il est possible de le manger directement sans accompagnement en glissant simplement une petite cuillère à l’intérieur d’une boîte ou l’étendre sur une tranche de pain. C’est l’apogée de la gourmandise !

La pâte à tartiner

Toutefois, il faut comprendre qu’une pâte à tartiner d’une marque, quelque que soit sa réputation sur le marché, est généralement composée d’une importante quantité de sucre et de l’huile de palme. Ces ingrédients ne sont pas toujours bénéfiques pour tout le monde. Il y a une solution plus saine : confection de pâte à tartiner fait maison. Il existe toute une foule de recette à votre disposition sur le net si vous souhaitez une pâte pour brioche moins calorique. Ces diverses propositions sont déjà d’excellentes alternatives pour commencer.

L’incontournable combinaison chocolat-noisette

Il existe différentes options pour confectionner votre pâte à tartiner fait maison à base de chocolat et noisette :
-Pour commencer, vous pourrez préparer à l’aide du beurre, du chocolat fondu, de la poudre de noisette et du lait concentré. Cette mixture se rapprochera de la version originale mais il faut vous attendre à une texture plus âpre à cause de la poudre de noisette.
-L’autre solution est de favoriser une association de chocolat noir et du chocolat au lait qui seront fondu à feu doux. Ce mélange à tartiner est moins grasse parce qu’il ne contient pas de beurre.
-Il est également possible de préparer une pâte à tartiner en combinant du cacao en poudre, du sucre et une purée de noisette. Le beurre est encore absent. Cette solution est plus allégée, et la poudre de noisette est facile à digérer dans la bouche. Le seul ombre au tableau est que le sucre se broie sous les dents mais il est permis de remplacer ce dernier par une solution liquide comme une sucre de canne.

Autres options

Une pâte à tartiner ne devra pas être toujours à base de chocolat ou de noisette. Vous pouvez en mijoter avec des fruits secs. Vous pouvez essayer par exemple de mélanger des abricots avec du zeste de citron, une petite purée d’amande pour obtenir un mélange moins sucré et plus acidulé. Il y a aussi la confiture de lait qui est facile à préparer et constitue une intéressante alternative aux pâtes à tartiner industrielles.

Cuisiner le poisson sans matières grasses c’est possible ! Suivez le guide !
Petit déj tendance : comment se préparer un smoothie bowl gourmand et sain ?