Le grand retour des fruits et des légumes dits « oubliés »

Les médecins et les nutritionnistes recommandent toujours qu’il faut manger une quantité raisonnable de fruits et légumes chaque jour. Beaucoup de gens respectent cette règle mais à cause de différents paramètres, il arrive que l’on ne mange que la même variété jour après jour. A force de consommer les mêmes produits, il arrive que l’on s’en lasse. Pour éviter cela, il est possible de les substituer par des fruits et des légumes dits « oubliés« . Au cours de ces dernières années, ces dernières ont retrouvé une seconde vie auprès des consommateurs. Si vous n’avez pas idée de ce qu’on parle, voici quelques exemples de fruits et des légumes dits « oubliés« .

Les variétés de fruits « oubliés »

Le Crosne est un tubercule planté généralement en Asie et plus utilisé dans la cuisine orientale. Il a été importé en France en 1882 dans le village de Crosne d’où son nom. Il a une propriété très diététique parce qu’il est dépourvu de lipide et renferme une quantité considérable de protéine, en calcium et en glucide. Certains amateurs de ces légumes le cuisent dès fois à la vapeur ou le faisant frire avec de l’huile d’olive. Il est de plus en plus proposé sur les étalages au marché.
Les betteraves crapaudines sont une des variétés les plus anciennes de betterave. Certains estiment qu’on a commencé à les planter il y a plus de 1000 ans. La betterave crapaudine est une bonne source d’antioxydants. Les betteraves contiennent de la bétanine, un phytonutriment qui leur donne un pigment profond et qui agit comme anti-inflammatoire. Les betteraves contiennent des vitamines C et B6, ainsi que des taux élevés de potassium, de manganèse et de fibres. La betterave crapaudine peut être utilisée de la même manière que toute autre variété de betterave.

…Les légumes « oubliées »

On retrouve généralement les fraisiers du bois au cœur des bois. Ils produisent des sortes de fraises plus délicieuses par rapport aux variétés plus classiques. Elles doivent être mangées bien mûres pour mieux apprécier son saveur. Il possible de le manger après cueillette mais beaucoup préfèrent sous forme de confiture. C’est un choix pour varier les pâtes à tartiner pour les gouter ou le petit déjeuner.

Les autres fruits

Parmi les fruits méconnus du grand public mais qui revient sur le devant de la scène, on peut citer le cynorrhodon, communément appelé « gratte-cul ».A la fois fruitée et acidulée, ce fruit est recommandée aux personnes souhaitant faire une cure de vitamine C de manière naturelle. Il est préférable de le transformer en confiture, en sirop ou en liqueur.

Zoom sur les aliments et boissons fermentés plein de probiotiques bons pour la flore
Granola et Muesli : les céréales se renouvellent, pour notre bien ?